flight-case-sur-mesure-eiso

Si votre désir est de fabriquer vous-même votre flight case sur mesure, sachez que nous pouvons vous aider à réaliser votre projet. En effet, une telle entreprise ne relève pas du domaine de l’impossible. Et pour vous montrer la faisabilité de la chose, nous vous convions à la lecture de cet article. Les informations qu’il contient vous seront d’une très grande utilité.



Le flight case, qu’est-ce que c’est ?

 

Certains parmi vous ont besoin d’un flight case pour le transport du matériel fragile et de grande importance. La nécessité de cet outil se mesure dans sa capacité à sécuriser vos équipements pendant vos déplacements de longue durée. Il peut par exemple s’agir des équipements audiovisuels, des instruments de musique ou de tout autre matériel sensible.

 

Fabriqué en bois, vous pourrez entreposer vos différents équipements dans le flight case. Cette valise vous permet de mieux emballer votre matériel et de le déplacer en toute sécurité durant votre voyage. En supposant que vous êtes un musicien, entreprendre une tournée ou une série de concerts vous impose de déplacer vos équipements de musique. D’où l’intérêt de fabriquer un flight case. Cette caisse vous permettra de voyager sereinement pendant toute la durée de votre tournée.

 

Bien qu’elle soit faite en bois, des barres métalliques permettent de renforcer les angles du flight case. Toute une panoplie de tailles et de modèles de flight cases existent. Par ailleurs, les finitions intérieures diffèrent d’un modèle à un autre, en fonction du matériel utilisé pour sa fabrication. Vous pouvez concevoir, vous-même, votre flight case sur mesure. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à cet effet.

Choisissez de bons matériaux pour fabriquer votre flight case sur mesure

 

Quels matériaux allez-vous utiliser et quelles seront les dimensions de votre flight case ? Répondre à ces deux questions est un préalable avant de vous engager dans la fabrication de votre flight case. Si vous optez pour une caisse en bois, vous pouvez choisir de travailler avec des panneaux en bois standards ou spéciaux.

 

Pour la couverture, le film stratifié ou le PVC vous aidera à renforcer votre flight case. Malgré leur faible coût, les panneaux en bois standards ne sont pas très appréciés. Car à cet avantage unique, il faut associer un manque de solidité et de durabilité. Par ailleurs, si vous choisissez de travailler avec les panneaux en bois standard, vous devrez les repeindre à vos frais. C’est pourquoi nous vous conseillons de recourir aux panneaux en bois spéciaux.

 

Quoi qu’il en soit, c’est votre besoin de fabriquer un outil résistant et durable qui déterminera votre choix. De même, vous devez choisir vos panneaux en tenant compte de leur utilisation future. Si le transport de certains équipements est possible dans des caisses moins épaisses (moins de 10 mm), il n’en est pas de même pour des objets plus lourds, quoique fragiles. Certains d’entre eux exigent que les panneaux aient jusqu’à 15 mm d’épaisseur.

Concevez vous-même vos modèles de flight cases sur mesure

 

Les profilés de coin et les cornières doubles sont deux options possibles pour les renforts angle de votre case flight. Vous devez superposer les profils de coin au coffre afin de bien le renforcer. Quant aux cornières doubles, encastrez-les entre les caisses de bois. Cela facilite l’assemblage et le renforcement des panneaux. Si vous optez pour la fabrication d’une grande malle, nous vous conseillons de choisir des cornières. À l’inverse, si c’est d’une petite malle qu’il s’agit, les profilés seront parfaits.

 

Concernant les dimensions, seuls l’épaisseur des plaques et le volume final attendu sauront vous guider. Ce n’est qu’après avoir installé les éléments de finitions de l’intérieur de la malle que vous connaîtrez son volume réel. Une fois l’étape de conception achevée, vous devez procéder à l’achat des pièces. Ensuite, procurez-vous l’outillage qui servira pour la fabrication de votre flight case.

 

Généralement, il s’agit d’outils standards que vous pourrez vous procurer sans aucun mal ou, au besoin, emprunter. Citons pêle-mêle quelques-uns de ces outils qui vous seront utiles. Il s’agit, entre autres, d’une scie en bois, d’une scie à chantourner, d’une perceuse, d’une boîte à onglets, du papier abrasif, de la colle à bois, d’un marteau, d’une pince à riveter et d’une lime pour ne rien oublier.

Comment fabriquer votre flight case sur mesure ?

 

La phase de construction d’une caisse est la base de votre projet de réalisation d’une flight case. Le reste de la construction dépend de sa réussite. Découpez vos plaques au millimètre près en tenant compte des marques de mesure. Si vous souhaitez par exemple faire un coffret pour votre table de mixage dont les dimensions sont 50 cm x 30 cm x 15 cm, assurez-vous que l’intérieur de la caisse fasse 54 cm x 34 cm x 19 cm. Ce débordement tient compte de l’épaisseur de la mousse qui sera ajoutée aux abords de la valise, soit 2 cm.

 

Outre qu’elle pourra facilement entrer dans la caisse, votre table de mixage sera à l’abri des chocs et mieux protégée pendant le voyage. Utilisez de petits clous et de la colle à bois pour assembler votre caisse. Dès que l’assemblage est terminé, vous devez couper le haut de la boîte à l’aide d’une scie. Vous l’utiliserez pour ouvrir et fermer la valise.

Fixez les poignées, posez les profilés et les fermetures

 

Les travaux tirent à leur fin. Mais avant, ajoutez des profilés de coin et des fermetures à votre caisse. Le but de cette étape est de renforcer la résistance du flight case. C’est le moment de monter le dispositif permettant d’ouvrir et de fermer le flight case sur mesure. Empiler de nombreux modèles, les uns sur les autres, est en effet très pratique sur le plan logistique. Pour le montage d’une roulette, qu’elle soit pivotante ou fixe, commencez par fixer deux chapes sur les profilés de coin situés au bas du flight case. Par la suite, vous devez percer quatre trous qui vous permettront de fixer chaque roulette en vous servant de boulons et d’écrous.

 

Concernant l’intérieur de la caisse, la finition est surtout fonction de son utilisation future. Utilisez des mousses solides pour amortir les chocs que pourraient subir vos équipements pendant les déplacements. L’utilité des mousses consiste à renforcer la protection et la sécurité de votre matériel. Une autre technique consiste à laisser un jeu à l’intérieur du coffre. La raison d’être de ce jeu est d’empêcher que les équipements entreposés à l’intérieur de la caisse ne soient pas en contact avec la paroi de la caisse. Cela pourrait causer des accidents et endommager le matériel.

 

Le présent article constitue certes une source d’inspiration, mais vous devez vous informer davantage sur le sujet en faisant des recherches. Vous pourriez alors mieux étoffer vos connaissances et acquérir les aptitudes nécessaires pour mener à bien un tel projet. N’hésitez pas non plus à vous rapprocher de professionnels que nous sommes pour solliciter des conseils. Pourquoi ne solliciterez-vous pas par exemple notre accompagnement pour la fourniture de flight cases réalisées dans les règles de l’art ? Si vous n’avez pas une âme de bricoleur, nous vous recommandons de penser sérieusement à cette option.