Les flight cases sont idéales pour protéger le matériel fragile pendant sa manutention. Elles doivent cependant être garnies de mousses protectrices pour résister efficacement aux impacts et à la pression. Découvrez les caractéristiques des différentes mousses disponibles pour votre flight case.



En quoi consiste un flight case ?

 

Aussi appelé « fly case », ce terme anglais désigne un type de malles de rangement et de transport fabriquées dans plusieurs formes et formats. Elles sont généralement constituées de bois, de métal et équipées de charnières, poignées de transport, renforts, roulettes, profils, cornières pour en assurer la stabilité et la durabilité. L’intérieur est recouvert de mousse de protection et de calages pour déplacer adéquatement des articles aux surfaces sensibles. Plusieurs de ces caisses peuvent être empilées pour en faciliter la manutention. Le type de mousse et sa densité ainsi que des calages adaptés doivent être choisis en fonction de la fragilité de l’équipement à prémunir contre les vibrations et les chocs. Des articles fragiles comme des enceintes, micros, instruments médicaux délicats, ne peuvent être placés dans un flight case sans emballages protecteurs. L’usage de mousses protectrices usinées est donc devenu indispensable quand il s’agit du transport (routier, maritime, aérien, ferroviaire) ou d’entreposage de marchandises à protéger. Les cases peuvent aussi inclure des séparations amovibles, des cloisons, des bacs de rangement et des accessoires divers. Plusieurs aménagements intérieurs peuvent également leur être apportés : tiroirs, blocs, compartiments et autres séparateurs, au choix.

Dans quels domaines sont utilisés les flight cases ?

Aujourd’hui, en raison de l’afflux majeur de commandes placées en ligne, les expéditions ont fortement augmenté dans le monde. Tant des professionnels que des particuliers, dans différents domaines, ont recours aux flight cases pour transporter leur matériel en toute sécurité : l’événementiel (matériel vidéo, audiovisuel, eclairages…), le culturel (œuvres d’art, pièces de collection, livres précieux), l’informatique, l’aéronautique, la défense, la musique (instruments, consoles, platines, amplis, contrôleurs), l’industrie pharmaceutique, l’industrie des prothèses auditives et visuelles. Ces secteurs apprécient le fait que ces malles de transport soient disponibles sur mesure, en différentes formes et formats, pour répondre à des besoins spécifiques. Comme on peut les superposer (et qu’elles supportent la pression) les malles de type flight case demeurent également une solution pratique pour l’entreposage.

 

Quels sont les types de mousses de protection qui existent ?

Les mousses généralement utilisées pour garnir l’intérieur des flight cases sont des mousses Plastazote ou encore, recyclées. La mousse Plastazote (PTZ) en polyéthylène réticulé semi-rigide (auto-adhésive ou non) est idéale pour l’absorption efficace des impacts lors du transport. Présentée en texture lisse ou en texture alvéolée, cette mousse est conçue en différentes épaisseurs ( 10mm, 20mm et 50mm). Les mousses recyclées ne sont disponibles que dans le 46 mm. Les mousses de polyéthylène qui portent le sigle ETH ou le sigle MC garantissent une densité supérieure.

La mousse de polyuréthane ainsi que la mousse Néoprène comportent différentes propriétés, ce qui permet de choisir le niveau de protection et de durabilité souhaité. La mousse en mélamine (Basotect) résiste très bien aux UV, au feu et ne jaunit pas. Elle est très appréciée du milieu du spectacle, en particulier de la musique, car elle se classe parmi les plus performantes du marché au niveau phonique.

 

Les avantages des différentes mousses protectrices

La mousse usinée est véritablement le matériau le mieux approprié pour protéger des articles fragiles durant leur déplacements ou pour leur stockage. Chaque type de mousse comporte ses avantages et ses caractéristiques. Ainsi, il est possible de choisir le produit qui convient selon la fragilité des articles à manutentionner.



1. La mousse de polyuréthane

On la reconnaît à sa texture souple et ses alvéoles ouvertes. Elle se colle aisément sur toute surface propre. Résistante, elle retrouve facilement sa forme originale sous la pression et peut absorber les chocs lors de la manutention. Sa surface douce résistant bien aux égratignures, elle s’avère idéale pour emballer les articles fragiles et légers. Elle s’adapte à toutes les formes et se découpe facilement au cutter. Comme elle résiste également à la moisissure, on peut se servir de cette mousse pour protéger des aliments ou des produits qui ne tolèrent pas l’humidité. La mousse de polyuréthane est également utilisée comme matériau de remplissage pour combler les vides dans une flight case ou autre caisse, ce qui empêche les éléments de se déplacer. Comme cette mousse est également antistatique, elle absorbe et neutralise les charges électriques ; ce qui est parfait lorsque l’on doit transporter des produits électroniques délicats. Un autre avantage à choisir cette mousse protectrice est qu’elle se décline dans plusieurs couleurs et en différentes densités.

 

2. La mousse en polyéthylène

Sa texture est constituée de cellules fermées et elle est plus dense que la mousse de polyuréthane. Idéale pour emballer les objets très fragiles et qui nécessitent une stabilité optimale. Ses propriétés supérieures d’amortissement des chocs et des vibrations lui apportent un niveau de protection accru. Tantôt souple ou rigide, pour répondre à différents besoins, cette mousse est disponible dans une large palette de coloris et dans plusieurs tailles. Des services de collage, pelliculage, découpe et amincissement peuvent être appliqués à ce type de mousse par commande numérique. Sa résistance à l’humidité et aux produits chimiques offre une protection supplémentaire aux dispositifs pharmaceutiques et médicaux qui doivent être transportés. Le polyéthylène est une matière non toxique, qui résiste à l’oxydation et à la corrosion.

 

3. D’autres options : la feutrine et le film en PVC

En plus des mousses de protection en polyuréthane et en polyéthylène, il existe d’autres produits tels que la feutrine et le film PVC. La feutrine (auto-adhésive ou non), disponible en plaque et en rouleau, est polyvalente, facile à installer et réutilisable ; elle peut servir à emballer du matériel pendant le transport, mais il s’agit d’une protection essentiellement temporaire. Pour déplacer sans risque des articles fragiles et délicats, mieux vaut opter pour les mousses protectrices mentionnées précédemment.

 

Quant au film en PVC, généralement disponible en rouleau, il constitue une solution d’emballage étirable, qui adhère bien aux différents objets et peut renforcer une surface. Il résiste bien aux solvants et à l’humidité. Le film en stratifié peut servir, par exemple, à renforcer la caisse en bois du flight case.

Peut-on fabriquer soi-même son flight case ?

Si vous avez prévu de réaliser vous-même votre flight case pour l’adapter à vos besoins et faire des économies, il vous faudra disposer des matériaux et des outils appropriés. Vous devrez avoir sous la main une scie à bois, une scie à chantourner, une perceuse, une boîte à onglets, un marteau, une pince à riveter, une lime, du papier abrasif et de la colle à bois. Après avoir calculé les dimensions souhaitées, vous devrez vous procurer des panneaux en bois pour bâtir la caisse, du film stratifié et une couverture en film PVC pour la renforcer. S’il s’agit de transporter des matières délicates, il faudra prévoir l’achat de mousses protectrices en plaque ou en rouleau. En achetant des matériaux de qualité dans une entreprise spécialisée telle que EISO-SHOP, vous augmenterez la durée de vie et la résistance de votre caisse de transport. Vous pourrez également y trouver en ligne tous les accessoires (profilés de coin, cornières, renforts, roulettes…) dont vous aurez besoin. Sur son site, EISO a mis à la disposition de ses visiteurs toutes les informations nécessaires pour la fabrication du flight case.

 

Note : Dans la boutique en ligne d’EISO-SHOP, vous trouverez plusieurs modèles de malles déjà assemblés (qui respectent les normes internationales). Prenez note que ce spécialiste possède tout le savoir-faire et l’expérience requise pour réaliser pour vous votre projet de flight case, en fonction de vos besoins et de vos goûts. Deux options à retenir lorsqu’on ne dispose pas du temps et de l’expérience nécessaires pour entreprendre avec succès ce projet de fabrication.




Comment s’assurer de choisir la mousse de calage qui convient ?

En vous adressant à des spécialistes du domaine, comme ceux de l’équipe d’EISO, vous recevrez des conseils personnalisés pour vous aider à choisir la densité, l’épaisseur (5 mm à 100 mm) et le degré d’efficacité de la mousse protectrice dont vous avez besoin pour la fabrication de votre flight case. Prenez note que vous pouvez aussi acheter directement vos consommables de stockage et d’emballage sans l’obligation d’une commande minimale. EISO-SHOP propose une trentaine de produits d’emballage de protection différents pour répondre aux demandes variées de ses clients. Pour obtenir plus de renseignements sur les produits de la gamme, commander un item ou pour faire part d’un projet particulier, vous n’avez qu’à communiquer avec la boutique en ligne via le formulaire contact d’EISO SHOP ou encore par téléphone ou email (coordonnées sur le site).

Pour faciliter vos prévisions budgétaires, n’hésitez pas à faire la demande de devis gratuits !